« Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort. » citation de Nietzsche.

L’épidémie du covid-19 et le confinement sont venus troubler les individus dans leurs habitudes quotidiennes, mais surtout perturber leurs états internes et psychologiques. Des émotions fortes (peurs, angoisses, colères) ont émergées chez la plupart des gens, mais aussi dans leurs relations avec leurs proches. Et en même temps, était-ce possible qu’il en soit autrement dans ces circonstances-là ? Quelle a été votre expérience ?

D’après certains témoignages, il semblerait que les personnes les plus en contact avec leur intérieur (ceux qui méditent régulièrement, qui sont en conscience de l’instant présent, qui ont une bonne gestion de leurs émotions, etc…) et les plus détacher des circonstances extérieures, n’auraient pas été déstabilisées par cet évènement. Il est vrai que le vécu de chacun est multifactoriel et que les inégalités de conditions de vie ont également eu une influence importante dans le vécu de ce confinement.

La tension est perceptible un peu partout autour de nous. Comment faire face à cette crise d’un point de vue personnel et émotionnel ? Comment ne pas se laisser embarquer dans la spirale infernale, de voir tout en négatif ? Comment ne pas avoir peur du futur ? Comment continuer à vivre malgré toutes ces informations inquiétantes qui nous arrivent sur nos moyens de communication ?

Une multitude de questions découlent de cet épisode inhabituel. En effet, cette crise est venue affaiblir certains et révéler tout un tas de faits scandaleux et inquiétants. Néanmoins, d’après Nietzsche et bien d’autres, avoir expérimenter cette crise peut permettre à un grand nombre de personnes d’en sortir plus fort. C’est une opportunité pour se reconnecter à Soi, à l’essentiel et d’avoir des prises de conscience. Que laissera cette histoire comme conséquences ? Certaines choses dépendront de nous, mais d’autres pas ! Alors commençons plutôt par nous occuper de celles, où nous avons un pouvoir d’influence et d’action. C’est à vous de choisir.

En effet, cette épidémie est venue mettre en mouvement un ensemble de choses à l’intérieur de vous-même. Peut-être avez vous pris conscience de certains de vos fonctionnements ? Peut-être avez-vous appris sur vous, sur vos valeurs et vos fondamentaux ? Cette crise vous a certainement apporté quelques choses de positif, puisque dans chaque situation, il y a du bon et du moins bon.

Si votre fonctionnement habituel est plutôt du genre « à voir le verre à moitié vide », il se peut que vous ayez besoin d’aide pour avoir accès « au verre à moitié plein ». Mais une chose est sûre c’est que cet évènement mondial va induire des changements plus ou moins profonds à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de chacun de nous. Ainsi, je vous propose de vous accompagner pour :

  • Vous offrir un espace de parole sur ce que vous avez vécu, afin de le mettre en mots et de lui donner une place dans votre histoire.
  • Réduire le stress et l’intensité des émotions qui vous envahissent et pourraient vous paralyser.
  • Identifier ensemble ce que cette crise peut vous avoir apporté de positif.
  • Vous aider à reprendre confiance en vous et dans le futur.
  • Vous soutenir émotionnellement et psychologiquement à faire face à l’après-confinement.
  • Vous aider à comprendre pourquoi vous en êtes arrivé(e) jusque là dans vos relations avec vos proches.
  • Vous soutenir dans vos projets.
  • Faire le point de ce que vous voulez garder de cette expérience et de ce que vous ne voulez plus dans votre vie.

Si vous vous sentez vulnérable dans cette période, je vous invite fortement à poursuivre votre élan de demande de soutien ou d’aide. De nombreux professionnels du soin psychique sont là pour vous accompagner, vous soutenir. Nous sommes là pour prendre soin de vous et vous amener à le faire par la suite de manière autonome ! Votre vie est précieuse.

Vous êtes le capitaine à bord, c’est à vous de décider de la direction de votre navire.